Accéder au contenu principal

Articles

Sélection

Le Choc culturel alimentaire

Partie 1 : Comment je me suis nourrie en terrain hostile – le quotidien



   Un des plus grands chocs culturel qu'un Français peut endurer en Amérique du Nord, c'est indéniablement la nourriture et toutes les pratiques qui entourent les repas. Ça ne se sent pas vraiment à l'arrivée. On est trop excité à l'idée tester toutes sortes de nouvelles choses. C'est insidieusement, avec le temps, que nos veines hurlent de désespoir et mendient un bout de fromage coulant et de saucisson AOC. Arrosés de bon vin.
   Je me souviens qu'à mon arrivée aux États-Unis, faire des courses me prenait beaucoup de temps. En France, je pouvais entrer dans n'importe quel magasin et reconnaître les marques que je connaissais depuis toujours : Herta, Bonne Maman, Lu, etc... Rapidement, j'étais capable de prendre les articles que je voulais et de passer à la caisse.    Dans un nouveau pays, il faut réapprendre tout ça. Les rayons ne sont qu'une nouvelle accumulation de possibilités…

Derniers articles

The L

Fait divers dans le métro

Introduction - Montréal

Le corps

Débuts

Emménagement

Introduction